Partenaires

logo FDEFDE - Maître d'ouvrage

Le Fonds de Développement de l’Electrification (FDE) a été créé le 19 février 2003, et érigé en Etablissement public de l’Etat (EPA) le 25 mai 2010. le FDE gère le segment de l’électrification rurale. Il est l’organe facilitateur, de financement et de mise en œuvre de la politique d’électrification rurale au Burkina Faso. Le FDE  a la fonction de financement et d’agence de travaux cumulée, et relève du Ministère des Mines, des Carrières et de l’Energie (MMCE). Il est doté de la personnalité morale et de l’autonomie de gestion. Ses ressources proviennent des subventions annuelles de l’Etat, de la Taxe de Développement de l’Electrification, qui est un prélèvement de 2FCFA sur chaque kWh vendu aux consommateurs et des financements des partenaires techniques et financiers (Danemark, Banque Mondiale, Union Européenne).
La mise en œuvre du programme d’électrification rurale conduit par le FDE a permis, tous financements confondus, d’électrifier, de 2004 à 2011, 70  localités, soit par interconnexion au réseau national (53),  soit  par centrale autonome (08), soit par système hybride PV/diesel (03), soit par plateformes multifonctionnelles avec mini réseaux électriques (06).
Ces investissements ont permis de fournir des services électriques à  environ 112 000 personnes, correspondant à 14 000 abonnés. Tout ceci a favorisé la création d’activités génératrices de revenus; l’amélioration des conditions de vie et de travail des populations (santé, éducation, téléphonie, etc.); la réduction de l’exode rural, etc.


logo IEDIED - Maître d'ouvrage délégué et Maître d’œuvre

 

Société indépendante de conseil et d’ingénierie, IED est engagée depuis sa création en 1988 dans l’apport de services énergétiques durables. Elle intervient sur les aspects techniques, économiques et organisationnels du secteur électrique, des services ruraux, des énergies renouvelables et de la maîtrise de l’énergie, et y participe tant au niveau des études qu’au niveau de la réalisation d’infrastructures : réseaux de distribution et unités de production.

 Des collaborateurs issus d’une quinzaine de pays, une activité réalisée à 90% en Afrique et en Asie, IED est résolument tournée vers l’international. Son expertise, toujours ancrée sur les réalités locales par une présence continue dans plus de quarante pays au travers de filiales, bureaux de projets et partenaires, est constamment actualisée grâce à une participation active dans de nombreux réseaux internationaux.

IED agit pour le compte de donneurs d’ordres publics, pour des institutions financières internationales (Banque Mondiale, Commission Européenne, Agence Française de développement) ou bien pour des investisseurs privés.

Dans ses domaines d’activité, IED participe également à des groupes de réflexion sur les enjeux du développement durable.

Depuis près de 20 ans, IED est présent au Burkina à travers des études et projets dans le secteur électrique, l'électrification rurale, et le pompage solaire, en direct ou à travers sa filiale EDIS.

Edis